Jeudi soir nous avons reçu Silvio Morando (accompagné de sa femme) un vigneron passionné, au naturel, comme on les aime. Venu du Piémont en Italie, ils nous a parlé de son savoir faire, de son terroir, de l’amour qu’il met dans ses vins… et on a magnifiquement bien voyagé.

IMG_5554 (Copier)

On a commencé la dégustation avec le Naturalmente Bianco, un vin blanc où se mélange fruit, caractère et finesse. Avec ce premier verre on voyage déjà.

IMG_5563 (Copier)

Choc visuel avec le second vin et son Grignolino, LE cépage de Silvio dans lequel il aime se baigner dans la cuve.

Afficher l'image d'origine

D’une couleur rouge très clair, on a un nez très parfumé sur les arômes de fraise et une bouche légère, fine en gardant tous les arômes de fruits frais.

Même cépage mais sur ses plus vieilles vignes, voici l’Anarchico, le bijou du vigneron. Sur des couleurs toujours aussi claires, on a un nez et une bouche plus gourmande avec des fruits rouges bien murs et de légers tanins biens fondus en finale. Une merveille de découverte… on ferme les yeux et on se retrouve dans le Piémont !!

IMG_5558 (Copier)

Place au Barbera maintenant, appelé « le lait de Maman » en Italie (dixit Silvio). Ce cépage beaucoup plus foncé amène un vin aux fruits noirs très gourmands, un vin séducteur, un véritable bonbon. On en boirait tous les matins au petit déjeuner.

IMG_5562 (Copier)

IMG_5616 (Copier)

Même cépage pour finir, mais des Barbera très vieilles vignes, où le grand-père de Silvio a planté les premiers pieds au retour de la première guerre mondiale. Un travaille millimétré pour un vin exceptionnel, d’une finesse parfaitement maitrisée et une longueur incroyable. Le vignerons nous aura fait finir la dégustation en beauté avec son dernier vin Le Coste.

Afficher l'image d'origine

Grazie Mille Silvio perché sei lo stile persona che amo.
J’aime ce travaille pour représenter des personnages comme Silvio…